Depuis que j'ai appris à lire, je lis. Durant toutes ces années mes choix de lecture ont évolué et continueront certainement de changer, ce qui bien sûr est une bonne chose, mais je constate aujourd'hui à mon grand désarroi que tous les livres ne sont pas traités de manière égale.

À l'école primaire je lisais beaucoup de bandes dessinées franco-belge (Tintin, Astérix, ), elles ont sans aucun doute contribué à m'encourager à poursuivre la lecture et j'espère que les jeunes aujourd'hui continuent de les apprécier comme ce fut le cas pour moi.

Ces livres sont vrais, puis c'est franco-belge, un peu de chauvinisme ne fait jamais de mal.

Ensuite vinrent le collège et le lycée, ici on est obligé de lire un tant soit peu avec les cours de Français, ce qui est une bonne chose même si les lectures imposées sont souvent trop rebutantes et conduisent probablement à un désintéressement de cette activité. Pour ma part je lisais déjà des romans à cette période, plutôt policier ou fantastiques. (Stephen King, Jean-Christophe Grangé, )

Ces écrits sont bien évidemment vrais.

Pendant mes études supérieures j'ai lu quelques bouquins techniques, j'en lis toujours de temps en temps pour me former sur divers sujets.

Ces ouvrages sont vrais, quoi de plus noble que de s'instruire après tout.

Aujourd'hui je lis toujours des romans mais le support a évolué, en effet j'utilise une liseuse (un Kindle).
Mais en plus de ça depuis quelques années maintenant, je lis des mangas.

Sachez que ces opuscules sont faux.

Le manga est le cancre du livre, je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai entendu des parents bien-pensants dire à leurs enfants « qu'ils feraient mieux de lire des vrais livres ».
De surcroît les mangas se « lisent à l'envers ». On ne lit pas un livre à l'envers, ça n'a aucun sens ! Plus sérieusement, cette remarque est ridicule, lire à l'envers reviendrait à commencer l'œuvre par la fin… Partant de ce principe j'imagine donc que les arabes écrivent à l'envers…?
Pour couronner le tout les mangas, comme les jeux vidéos d'ailleurs, incitent à la violence chez les jeunes, ce sont les objets du Diable.
Tandis que si tout le monde lisait les Saintes Écritures, il y aurait assurément moins de problèmes de violence, c'est bien connu, la clarté de ces écrits incite à la paix.

Je vous demande donc, qu'est-ce qu'un vrai livre ?