Quand j'ai appris que Netflix allait diffuser une suite à Ghost in the Shell: Stand Alone Complex, j'étais plutôt septique, surtout vu la gueule de l'adaptation américaine du film. Au final j'ai été très agréablement surpris.

Ghost in the Shell: SAC_2045 se déroule dans la continuité des deux premières saisons (Stand Alone Complex et 2nd GiG) et du film (Solid State Society). Cette saison comporte 12 épisodes et une seconde saison de 12 autres épisodes est également prévue.
La série est conjointement réalisée par Kenji Kamiyama et Shinji Aramaki et toujours produite par le studio Production I.G.

Évoquons tout de suite le gros point négatif pour moi, la CGI. On croirait le Major sortie tout droit de Code Lyoko… C'est plutôt dommage quand aujourd'hui encore Stand Alone Complex sorti en 2002 reste une référence en qualité d'animation. On peut sûrement mettre ça sur le dos de Shinji Aramaki (qui a quand même charcuté Appleseed et Albator), vu que la plupart de ses réalisations sont en CGI.
Le seul point notable qui ratrappe un peu le truc, c'est que la CGI est animée à 24 fps, et pas à 12 comme c'est généralement le cas, donc au moins l'animation reste assez fluide.

Côté musique on n'atteint pas le niveau des compositions de Yōko Kanno pour l'anime original mais elles sont franchement bonnes et collent bien à la série et son ambiance.

En terme d'histoire et de scénario le pari est lui aussi réussi. Faire revenir Kenji Kamiyama à la réalisation était sans doute la meilleure chose à faire tant les deux premières saisons restent à ce jour des références de par leur richesse, leur intelligence et le respect du manga original. Si quelques redondances existent avec les précédentes saisons, l'histoire n'en reste pas moins captivante et l'on ne s'ennuie jamais. Le dernier épisode nous laisse d'ailleurs sur notre faim.

Si regarder SAC_2045 sans avoir vu l'anime original n'entrave pas la compréhension de l'histoire, il est néamoins préférable de les regarder avant afin d'être plus familier avec l'univers, les personnages et leur background.

Si vous aimiez l'univers des anciens Sand Alone Complex je ne saurais que vous conseiller de regarder Ghost in the Shell: SAC_2045, personellement j'attends la suite avec impatience.